Catégories
Tutoriel

CRZ

AVANT-propos
A/THR
Montée
Croisière
Descente
QNH
Besoin de plonger ?

Avant-propos

Quel vario pour un angle de 3° ?

Divisez par 10 la vitesse au sol et prenez le premier nombre entier pair supérieur ou égal. Divisez par 2 et multipliez par 100.

GS = Ground Speed, pair() = premier entier pair supérieur ou égal

Positif ou négatif s’il faut monter ou descendre.

L’A320 descend automatiquement sur un angle de 3°. Mais ça peut servir on ne sait jamais !

A/THR

Aerofly est le seul simulateur de vol pour iPhone ou pour iPad à gérer l’Autothrust (A/THR)

Cette fonction à elle seule fait que Aerofly est Aerofly !

Les concurrents ont soit un régulateur de vitesse indélicat (Infinite Flight) ou soit une fonction primitive de stabilisation de la vitesse (X-Plane).

L’Autothrust est automatiquement engagée après le décollage et désactivée manuellement à 20 ft du terrain lors de l’atterrissage

L’Autothrust contrôle automatiquement la poussée. Elle peut être vue comme une couche autonome de management de la vitesse.

Elle va recevoir ses consignes de vitesses le plus souvent en fonction des phases de vol (montée, croisière, descente, approche) ou imposée par l’équipage via le FCU.

Le principe est d’agir sur la poussée pour manager la vitesse :

  • Montée
    • Poussée fixe
  • Croisière
    • Régulation de la poussée
  • Descente
    • Moteurs quasi au ralenti
    • Variation de la vitesse dans une certaine fourchette
  • Approche
    • Réduction de la vitesse
    • Attente aux vitesses intermédiaires pour chaque cran de FLAPS
    • Maintient de la vitesse en finale

Cette fonctionnalité essentielle des Airbus et uniquement adoptée par Aerofly vous fera vraiment détester votre ancien simulateur. Pas d’hésitation… Supprimez-le !

Montée

Le pilote automatique gère la vitesse avec une poussée fixe et en modifiant la pente de l’appareil jusqu’à atteindre l’altitude de consigne.

L’avion va accélérer jusqu’à 250 kts.

10000 ft
PanneauRéglageValeur
EXT LTLANDRETRACT

Au dessus de 10000 ft la pente de l’avion va diminuer de façon à atteindre 300 kts.

Croisière

Vers FL300 la vitesse passera en Mach et se stabilisera à M0.78.

La flèche bleue dans le ND marque la fin de la montée.

La flèche blanche marque le début de la descente.

Une fois l’altitude de croisière atteinte ALT CRZ est affiché en vert dans le PFD.

Descente

Les Airbus suivent automatiquement le profil de descente d’un angle de 3°. Le but est d’arriver à 1000 ft à la vitesse d’approche VAPP.

Altitude cible

Le but est de sélectionner une altitude de 3000 ft AGL en standard.

Mais, avec l’expérience ou si le relief l’impose, vous pourrez sélectionner entre 2000 ft AGL et 6000 ft AGL

Pour cela nous allons consulter le plan de vol dans le MCDU et nous baser sur l’altitude de contrainte imposée par Aerofly qui est de 2000 ft AGL.

Dans le MCDU sur la page F-PLN, faites défiler le plan de vol avec les flèches haut/bas jusqu’à afficher la ligne END OF F-PLN.

L’altitude de contrainte est marquée par étoile rose sur l’avant-dernière ligne, en face du numéro de piste, dans la colonne ALT.

C’est le fameux point imposé par Aerofly à 10 Nm face à la piste.

Sélectionnez l’altitude finale de descente à altitude de contrainte + 1000 ft (arrondie à 100 ft inférieurs), soit 3000 ft au dessus de l’aéroport.

La dernière ligne du plan de vol correspond au seuil de piste soit 50 ft au dessus de l’aéroport

Top of descent

Quand la flèche blanche arrive au nez de l’avion il faut initier la descente.

Sur la page PERF du MCDU pendant la phase CRZ, la ligne PRED TO (T/D) DIST indique le nombre de Nm avant le top de descente.

Quand PRED TO (T/D) DIST atteint zéro, c’est le moment de descendre. Appuyez sur le bouton ALT du FCU pour appliquer l’altitude sélectionnée.

Profil de descente

Dès que la descente commence, un point vert apparaît dans l’altimètre du PFD. Ce point vert représente le profil de descente de 3° à suivre.

La descente peut être initiée un peu avant ou après la flèche blanche, l’appareil rattrapera le profil de descente

Vitesse de descente

Sur l’indicateur de vitesse, les 2 barres roses marquent les vitesses minimum et maximum pendant la descente. Les gaz sont plus ou moins au ralenti.

Au dessus de 10000 ft, la vitesse est de 290 kts ± 20 kts. Puis avant de passer sous 10000 ft, la vitesse est de 250 kts +5/-20 kts.

10000 ft
PanneauRéglageValeur
EXT LTLANDON

QNH

Dans Aerofly, QNH vaut 1013 hPa (29.92 in Hg).

Il sert à calibrer l’altimètre barométrique. Il représente la pression atmosphérique à l’aéroport comme s’il était au niveau de la mer.

Le bouton qui permet de régler ce paramètre est situé à côté du EFIS.

1013 hPa

Sous 18000 ft aux USA, on affiche la pression, pour le reste du monde prenez une valeur moyenne de 6000 ft.

Enfoncez le bouton QNH, la pression s’affiche.

Aux USA, vous pouvez afficher la pression en pouces de mercure (in Hg), sinon, en hectopascals (hPa) dans le reste du monde

STD

Au dessus de 18000 ft aux USA, on passe en standard, pour le reste du monde prenez une valeur moyenne de 6000 ft.

Tirez le bouton QNH, STD s’affiche.

Besoin de plonger ?

Tirer sur le bouton ALT du FCU, OPEN DES va s’afficher au PFD.

Mettez la manette Speed brakes à fond sur sorti.

Réduisez la vitesse : sélectionnez 180 kts V/S = 0.

A 250 kts, sortez les trains d’atterrissage.

A 230 kts, sélectionnez FLAPS 1.

Descendez maintenant jusqu’à -3000 ft/min voire plus…